« Je ne suis pas un philosophe, je suis un observateur. »

Rhett, 32 ans, chauffeur poids-lourd sur les routes australiennes conduit en moyenne 1 000 à 1 600 kilomètres quotidiennement. Il a accepté de se prêter au jeu et de devenir le premier portrait de mon blog. Je l’en remercie chaleureusement.

Rhett

Quelles sont les choses que tu aimes dans ton travail et les difficultés induites par ton métier ?

J’aime rencontrer en permanence de nouvelles personnes aux parcours et aux caractères très différents.
En revanche je travaille pendant énormément d’heures – environ 16 heures par jour. Il m’arrive aussi de croiser des personnes pénibles mais tout le reste est une aventure.

« Long hours. Some people, the rest is all an adventure ».

Quand as-tu commencé à travailler ?

J’ai commencé à travailler à 16 ans dans une ferme. Je restaurais des clôtures, je faisais du jardinage. J’ai ensuite fait des études de mécanique.

Etait-ce ton rêve quand tu étais petit de devenir chauffeur de camion ?

Non ce n’était pas vraiment un rêve mais c’était ce que je souhaitais faire. N’oublie pas que les cauchemars sont aussi des rêves…

“Just remember nightmares are dreams too”

Combien de tonnes peux-tu transporter avec ton camion ?

Jusqu’à 85 tonnes.

Le camion de Rhett

Peux-tu nous donner trois mots pour définir l’Australie ?

Intéressant, vaste et pleine de couleurs

Les endroits où aller en Australie ?

La côte au Nord du Queensland pour ses forêts tropicales et ses plages et le Sud-Ouest du Queensland où il y a une concentration de choses à voir – de l’autre côté il y a trop de requins… (« more sharks and shit on the other side »).

As-tu un film australien à nous conseiller ?

Last Cab to Darwin et Crocodile Dundee.

Quel est ton repas et ton dessert préféré ?

Du gibier ou du crabe de mangrove en plats préférés et en dessert un gâteau au chocolat avec de la crème entière et de la confiture.

Que représente la France à tes yeux ?

Des croissants, des escargots, des grenouilles, les femmes et la mode.

Quelle est la destination de tes rêves ?

Le Mexique.

Pour toi, qui a la tête en bas sur cette planète ?

Les chinois.

Où se trouve le bout du monde ?

Pour moi c’est en Europe, l’Allemagne sans doute.

As-tu une devise, une philosophie de vie ?

« Die old ».

Share: