Menu
Les beaux gâteaux / Recettes

Le Mont-Blanc : de l’exotisme dans l’assiette

Restons dans la thématique créole en abordant une douceur antillaise : le Mont-Blanc – qui se distingue de la spécialité de chez Angelina également baptisée Mont-Blanc… mais à base de crème de marron. Si vous avez déjà séjourné en Guadeloupe ou en Martinique, la version antillaise ne vous est sûrement pas étrangère…

En quoi consiste ce gâteau ? Deux génoises bien moelleuses nappées de crème à la noix de coco légèrement parfumée avec du zeste de citron vert, de la vanille, un brin de rhum (of course) et une pincée de cannelle. Bref, un voyage sensoriel à lui tout seul… lorsqu’il est bien préparé !

Ingrédients – Mont-Blanc antillais (8 personnes)

La qualité de vos ingrédients jouera in fine sur la réussite de votre gâteau. Privilégiez donc des oeufs de poules élevées en plein air, voire bio ; idem pour le reste et notamment le citron dont le zeste doit être dépourvu de pesticide.

Pour la génoise
6 oeufs
200 g de sucre
150 g de farine
Le zeste d’un citron vert
1 pincée de cannelle
NB : J’ai réalisé deux génoises et donc doublé les quantités pour que le gâteau soit plus volumineux.

Pour la crème à la noix de coco
3 jaunes d’oeuf
50 g de farine
150 g de sucre
1 boite de lait de coco de 400 ml
1 cuillère à café de rhum
1 gousse de vanille

Pour décorer le gâteau
1 sachet de noix de coco râpée
Quelques tranches de citron vert
Éventuellement un bâton de cannelle

Recette du Mont-Blanc antillais

Préparation de la génoise :

  • Commencez par peser chaque ingrédient séparément, cela permettra de gagner du temps ensuite.
  • Séparez les blancs des jaunes.
  • Faites blanchir les jaunes avec le sucre.
  • Versez la farine en une seule fois et mélangez.
  • Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
  • Si le mélange jaune d’oeuf/sucre/farine a un peu durci entre temps, mélangez bien l’ensemble pour l’assouplir puis incorporez délicatement les blancs en neige. Cela permettra d’éviter de casser les blancs et d’obtenir un gâteau aéré.
  • Ajoutez le zeste de citron vert et une pincée de cannelle.
  • Préchauffez votre four à 200°C.
  • Versez le mélange dans un moule à manqué beurré et fariné
  • Cuire pendant 30 minutes environ – jusqu’à ce qu’il prenne une teinte doré.
  • Démoulez (attendez deux minutes que les bords se détachent des parois) et laissez refroidir sur une grille.

Préparation de la crème coco

  • Faites bouillir le lait de coco dans une petite casserole avec une gousse de vanille fendue.
  • Pendant ce temps, dans une autre casserole, placée hors du feu, battez les jaunes d’oeuf avec le sucre.
  • Ajoutez la farine.
  • Versez le lait bouillant sur l’ensemble et mélangez.
  • Mettez la casserole sur le feu (à feu moyen) et mélangez sans arrêt pour éviter les grumeaux.
  • La crème est prête lorsqu’elle s’est épaissie et se détache des parois de la casserole.

Dressage du Mont-Blanc

  • Coupez délicatement le gâteau en deux, dans son épaisseur.
  • Nappez chaque couche de votre crème coco et parsemez d’un peu de noix de coco en poudre.
  • Renouvelez l’opération si (comme-moi) vous avez réalisé deux génoises.
  • Assemblez l’ensemble du gâteau.
  • Nappez-le dans son intégralité (au dessus et sur les côtés) de crème.
  • Recouvrez-le de noix de coco râpée.
  • Laissez reposer au moins 4 heures au réfrigérateur avant de le savourer.

Si vous avez du temps (beaucoup de temps) vous pouvez aussi réaliser vous même votre lait de coco et raper vous même votre noix de coco.

Je me suis aventurée à l’ouverture de la noix. Voici quelques conseils pour éviter les dégâts…

  • Utilisez un tire-bouchon pour récolter l’eau de coco. Pour cela, choisissez un de ses “yeux” et faites comme pour ouvrir une bouteille de vin.
  • Versez l’eau de coco dans un récipient
  • Utilisez ensuite le dos d’un couteau lourd (n’utilisez pas le côté lame) et tapez tout autour de la noix de coco pour la fendre.

Vous pouvez ensuite utiliser la chair pour la râper et/ou réaliser du lait de coco maison.

Une question ? Un commentaire ? Ça se passe un peu plus bas ! 🙂

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire